Cumuler emploi et retraite

Le Cumul emploi/retraite vous permet de reprendre une activité professionnelle, salariée ou non, en France ou à l’étranger.
Les conditions et les démarches à effectuer dépendent de la nature de l'activité que vous reprenez.

Bon à savoir

Aucun délai n’est prévu pour reprendre une activité professionnelle, salariée ou non.

Vous reprenez une activité non salariée

Démarche à effectuer

Aucune.
Vous pouvez reprendre une activité non salariée sans prévenir votre caisse de retraite complémentaire.

Conséquence sur le versement de votre retraite complémentaire

Aucune.

Vous reprenez une activité salariée

Démarche à effectuer

Vous devez prévenir votre caisse de retraite complémentaire au préalable.

Conséquence sur le versement de votre retraite complémentaire

Vous pouvez cumuler salaires et retraites complémentaires sous certaines conditions.

A - SANS LIMITE DE RESSOURCES ET SANS SUSPENSION DE PENSION, SI :
  • Vous avez obtenu toutes vos retraites personnelles obligatoires.
  • Vous avez au moins 65 ans ou entre 60 et 65 ans et justifiez d’une carrière complète qui vous a permis d’obtenir la retraite de la Sécurité Sociale au taux plein et les retraites complémentaires ARRCO et AGIRC (tranche B) sans minoration.
B - AVEC LIMITE DE RESSOURCES ET SANS SUSPENSION DE PENSION, SI :
  • Vous n’avez pas obtenu toutes vos retraites personnelles obligatoires.
  • Vous n’avez pas 60 ans.
  • Ậgé(e) de 60 à 65 ans, vous ne justifiez pas d’une carrière complète. Votre retraite de la Sécurité Sociale et vos retraites complémentaires ARRCO et AGIRC étant alors attribuées avec une minoration.

Dans ce cas, la somme de vos revenus (retraites personnelles obligatoires + salaire de reprise d’activité) doit être inférieure :

  • Soit à un montant égal à 160 % du Smic.
  • Soit au dernier salaire normal d’activité revalorisé. L’activité étant celle qui a donné lieu à un versement de cotisations à une caisse ARRCO et éventuellement AGIRC.
  • Soit au salaire moyen des dix dernières années d’activité, pour lesquelles il y a eu des cotisations versées à une caisse ARRCO et éventuellement AGIRC.
A noter

Quel que soit votre cas, toutes les cotisations pour la retraite complémentaire (part employeur + part salariée) seront prélevées sur le salaire de reprise d’activité. Ces cotisations ne permettront pas d’obtenir des points de retraite complémentaire.